S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Syrie : après la guerre, les affaires

Syrie : après la guerre, les affaires

Au lendemain de la campagne russe en Syrie, la Russie entend bien faire partie des principaux reconstructeurs de la république arabe, comme en témoigne la visite récente d'une délégation russe à Damas. Une semaine après l'annonce du retrait de la plupart des troupes russes stationnées en Syrie, le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine emboîtait le pas au président Poutine pour préparer le rétablissement de l’économie locale. « Ici, nous ne perdrons pas d’argent. Au contraire, nous allons en gagner, aux côtés des Syriens. Et ils réinvestiront leur part dans le rétablissement de leur économie », a déclaré l'officiel, en visite dans la république, le 18 décembre. Détaillant les projets d’affaires russo-syriens potentiels, Dmitri Rogozine a mentionné la remise sur pied et l’exploitation de sites majeurs d’extraction pétrolière,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Le Courrier de Russie

Biélorussie : un président en état de siège

L’élection présidentielle biélorusse se tient, ce dimanche 9 août, dans un climat de tension sans précédent. Fébrile face à la montée en puissance de l’opposition, le président sortant, Alexandre Loukachenko, a pris le risque de provoquer une crise diplomatique avec la Russie pour mobiliser son électorat.

 

6 août 2020