Un soldat américain en entraînement. Crédits : ministère de la défense américain

Washington alloue 5 milliards de dollars à l’armée pour « endiguer l’agression russe »

Les États-Unis s’apprêtent à adopter un budget militaire record pour 2018 : 700 milliards de dollars seront alloués aux armées.

« Nous sommes extrêmement fiers de ce projet de loi, qui renforce notre armée, garantit à nos soldats une augmentation de leurs salaires et consolide notre défense antimissile », affirme le communiqué conjoint des présidents des deux comités, John McCain, pour le Sénat, et Mac Thornberry, pour la Chambre des représentants.

Le document prévoit d’augmenter de 9 500 personnes l’effectif total de l’armée américaine – avec 7 500 recrutements dans les forces terrestres, 1 000 dans le corps des Marines, 500 enrôlements de réserve et 500 nouveaux membres dans la Garde nationale. Selon les chiffres du recensement annuel The Military Balance, l’effectif total des forces armées américaines s’élevait, en 2016, à 1, 347 million de personnes.

« Agression russe »

Le projet de loi comporte un chapitre spécialement consacré à l’endiguement de l’ « agression russe », auquel il prévoit d’allouer près de 5 milliards de dollars.

Pour comparaison, la somme attribuée par le Congrès à la lutte contre l’État islamique en Irak et en Syrie s’élève à 1,8 milliard de dollars.

Les opérations agressives de la Russie se poursuivent, affirme la présentation du projet de loi publiée sur le site du comité du Sénat américain pour les forces armées. Par ces opérations, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR