Manifestation du 16 septembre en soutien au référendum d'autodétermination de la Catalogne. Crédits : Wikimedia.

Ingérence russe en Catalogne : Madrid persiste et signe

La ministre espagnole de la défense, Maria Dolores de Cospedal, présente le 13 novembre à Bruxelles, a affirmé que de fausses informations à propos du référendum en Catalogne avaient été répandues sur les réseaux sociaux depuis la Russie, rapporte l’agence Reuters.

La Russie aurait diffusé sur Twitter, Facebook et d’autres réseaux sociaux et sites internet diverses informations sur l’indépendantisme catalan afin d’influer sur l’opinion publique à la veille du référendum du 1er octobre dernier. « Nous savons qu’une part considérable [de cette activité] provenait du territoire russe », a déclaré la ministre, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR