Une sortie extravéhiculaire à la station spatiale internationale. Crédits : Roscosmos.

La Russie et les États-Unis comptent créer une station spatiale autour de la Lune

Mercredi 27 septembre, l’agence spatiale russe Roscosmos et la NASA ont signé un accord en vue de travailler ensemble à la création d’une nouvelle station spatiale sur l’orbite de la Lune. La participation d’autres pays au projet est prévue mais n’a pas encore été discutée en détail. Selon Roscosmos, le projet pourrait exiger une révision majeure du programme spatial russe d’ici 2025. Kommersant résume.

À l’occasion du Congrès international d’astronautique, qui se déroule du 25 au 29 septembre à Adélaïde, en Australie, Igor Komarov, le directeur de Roscosmos, a déclaré que les premiers modules de la station, baptisée Deep Space Gateway, pourraient être mis en orbite entre 2024 et 2026. « Lors de la 1re phase, nous construirons la partie orbitale de la station. Les technologies mises au point pourront ensuite être utilisées sur la surface de la Lune et, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Maïlis Destrée