La chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine, lors de leur dernière rencontre en mai 2017. Les deux dirigeants ont évoqué la possibilité d'étendre l'action des Casques bleus de l'Onu au Donbass. Crédits : Kremlin.ru

Donbass : les Casques bleus attendent les ordres

Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel, dans une conversation téléphonique, ont approuvé la possibilité d’étendre l’action des forces de maintien de la paix de l’Onu au-delà de la ligne de contact entre les forces séparatistes pro-russes et l’armée ukrainienne, au Donbass, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR