Des diplomates russes seront verbalisés pour avoir brûlé des déchets au consulat général de San Francisco

L’« importante fumée noire » émanait d’« un type de déchet ou de matériau qu’il est interdit d’incinérer ».


Le service de contrôle de la qualité de l’air de San Francisco (États-Unis) accuse les diplomates russes d’avoir enfreint les règles sur l’incinération des déchets, a rapporté le 12 septembre la chaîne télévisée américaine CBS.

Le consulat général de Russie à San Francisco où ont été brûlés des déchets. Crédits : Wikimedia.
Le consulat général de Russie à San Francisco où ont été brûlés des déchets. Crédits : Wikimedia.

« Nous avons constaté une infraction aux règles d’incinération des déchets, a indiqué le porte-parole du service, Ralph Borrmann, cité par la chaîne. Le personnel [du consulat] sera contacté par nos agents pour examiner les circonstances et constater l’infraction. »

Ralph Borrmann ajoute, à propos de cette « importante fumée noire » apparue au-dessus du consulat le 1er septembre, qu’elle émanait d’« un type de déchet ou de matériau qu’il est interdit d’incinérer ». Les diplomates russes devront s’acquitter d’une amende, dont le montant n’a pas été précisé.

Pour mémoire, les relations diplomatiques entre Moscou et Washington connaissent une crise grave depuis le mois de décembre 2016. Le 31 août, les autorités américaines ont exigé la fermeture d’une série de représentations diplomatiques russes aux États-Unis, et notamment du consulat général russe de San Francisco. Le personnel du consulat était sommé de quitter le bâtiment avant le 2 septembre.