Ce que la Russie a fait pour la libération de Palmyre

Au matin du 27 mars, l'armée syrienne, appuyée par l'aviation russe, a repris le contrôle de la ville syrienne de Tadmor, dans la province d'Homs. Depuis dix mois, la ville et les ruines de l'antique Palmyre, situées à proximité, étaient aux mains des combattants de l'État islamique. Une libération qui pourrait constituer un tournant dans la guerre civile syrienne, qui dure depuis six ans. Bilan de RBC.

Une perte majeure

Tadmor est un point stratégique important pour le gouvernement de Bachar el-Assad comme pour l'État islamique. La ville se trouve sur la route qui conduit aux rives de l'Euphrate et, de là, vers Raqqa, la capitale officieuse du califat. Tadmor abrite en outre un des six aéroports de la Syrie.Tadmor est encore, soulignait dès l’été dernier l’expert du Centre Carnegie Yezid Sayigh, « un hub entre les capacités d’extraction de l’industrie gazière syrienne, ses raffineries et les centrales électriques fonctionnant au gaz ».Tadmor est traversée par les gazoducs qui relient les sites d’extraction des régions d’Hassaké et de Deir ez-Zor aux entreprises de raffinage de l’ouest du pays.La situation géographique de Palmyre en fait enfin la seule base logistique possible pour la progression de l’armée syrienne vers le nord – vers les villes de Deir ez-Zor et Raqqa –, et, pour l’EI, vers Damas, ajoute Nikolaï Soukhov, chercheur spécialisé en études arabes et islamiques de l’Institut des études orientales près de l’Académie russe des sciences. « C’est une position évidemment avantageuse, ce qui explique la violence des combats pour son contrôle », explique le spécialiste.Le commandement des forces armées syriennes a déjà annoncé que Tadmor servirait de place d’armes pour les futures offensives sur les positions de l’État islamique,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019

Prenez soin des hooligans !

Depuis près de vingt ans, à Saint-Pétersbourg, le cirque Upsala tire de la rue des adolescents à problèmes pour leur faire jouer des spectacles présentés en Russie et en Europe. La vocation du projet, affirment ses concepteurs, est artistique avant d’être sociale, même si le travail réalisé dans ce domaine est colossal.

 

31 mai 2019

Mai 1989, Gorbatchev à Pékin : Deux dragons dans un nid d’hirondelle

Il y a trente ans, le 14 mai 1989, le dernier président de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev, arrive à Pékin, au beau milieu des manifestations étudiantes qui se tiennent place Tian’anmen.

 

24 mai 2019