Nouvelle année, nouvelles relations entre la Russie et l’Asie ?

Nouvelle année, nouvelles relations entre la Russie et l’Asie ?

Pour la Russie, 2015 a été une année placée sous le signe du virage à l’Est. Les experts, politiques et hommes d’affaires interrogés par le journal Kommersant sont unanimes : si Moscou n’a pas réussi à ouvrir en grand une fenêtre sur l’Asie, elle l’a du moins entrouverte. Occupant une place centrale dans le virage opéré par Moscou en direction de l’Asie, la Chine s’est réservée le rôle de premier partenaire commercial de la Russie dans la région Asie-Pacifique, malgré la chute record de plus de 30 % enregistrée en 2015 dans les relations commerciales entre les deux pays.Cet effondrement, provoqué par l’affaiblissement du rouble et la restructuration de l’économie chinoise, n’a toutefois pas empêché Moscou et Pékin de démontrer plus d’une fois leur volonté de développer non seulement leurs liens politiques mais également leurs échanges économiques sur le long terme.Les défilés organisés le 9 mai à Moscou et le 3 septembre à Pékin pour les 70 ans de la Victoire contre l'Allemagne nazie, lors desquels les chefs d’État russe et chinois se sont tenus côte à côte dans la tribune, ont prouvé que les deux puissances ont des points de vue similaires sur l’ordre mondial actuel.L’événement phare de l’année a été la décision de joindre le projet chinois de Ceinture économique de la Route de la soie à l’Union économique eurasiatique (UEEA),

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné se connecter

Maïlis Destrée

Dernières nouvelles de la Russie

Moukhametov et Radaïev : les trolls devenus rois de YouTube

Originaires de Kazan (Tatarstan), Marat Moukhametov et Pavel Radaïev sont à la tête d’un empire numérique qui inonde l’internet russe de vidéos de chats et de conseils pour maigrir. La revue Forbes revient sur leur parcours.

 

17 février 2020

Le club des mamies baby-sitters

Créée en 2016 à Moscou, l'entreprise Mamie pour une heure (« Babouchka na tchas ») offre les services de personnes âgées aux familles à la recherche d’une nounou. Depuis, l’initiative a fait des émules dans d’autres villes du pays.

 

6 février 2020

Coronavirus : la Russie inquiète pour son tourisme

Face à la menace du coronavirus, Moscou a fermé ses frontières avec la Chine avant de suspendre le régime sans visa pour les touristes. Cette décision pourrait priver le pays de 70 à 80 % de visiteurs chinois au premier trimestre 2020.

 

Crédits Image : TASS4 février 2020