Russie-Iran : quel avenir au lendemain de l’accord sur le nucléaire iranien ?

« Nous n’aurions pas conclu l’accord sur le nucléaire iranien sans la contribution de la Russie », a déclaré Barack Obama dans une interview au New York Times. La Russie a joué un rôle majeur pour sortir l’Iran de son isolement et faire lever les sanctions : comment les relations entre ces deux pays vont-elles évoluer désormais ?Pour la Russie, la levée des sanctions à l’encontre de l’Iran comporte à la fois des risques et des avantages. Ces derniers sont manifestes : il sera dorénavant plus facile pour Moscou et Téhéran de développer leur coopération nucléaire, et la république islamique pourra acquérir des technologies issues de la production militaro-industrielle russe.« La Russie et l’Iran poursuivront sur la voie empruntée déjà du temps des sanctions, affirme Petr Topytchkanov, du centre Carnegie de Moscou. En novembre 2014, les deux pays ont signé un accord ambitieux de coopération nucléaire, portant sur la construction de nouveaux réacteurs, la formation de spécialistes et l’entraide technique. Dès avant la levée des sanctions, le président russe avait pris la décision de livrer des missiles S-300 à Téhéran. »Il ne faut toutefois pas surestimer le niveau de rapprochement entre les deux puissances, met en garde Rouslan Poukhov, directeur du Centre d’analyse des stratégies et des technologies.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Maïlis Destrée

Dernières nouvelles de la Russie

L’intégration difficile des médecins immigrés

Afin de résorber le manque de personnel dont souffrent les hôpitaux russes, le ministère du Travail propose d’élargir la liste des professionnels médicaux étrangers ayant droit à une procédure simplifiée de naturalisation, rapporte le journal Rossiïskaïa gazeta.

 

15 octobre 2019

La belle moisson des blogueurs ruraux

En Russie, où plus des deux tiers des 147 millions d’habitants surfent régulièrement sur internet, les ruraux sont de plus en plus nombreux à tenir des blogs et des chaînes YouTube. Avec un succès certain, comme le rapporte Ogoniok.

 

11 octobre 2019

Se remettre à rêver

La fin des idéologies touche durement la Russie, où même la jeunesse a perdu l’habitude de rêver. Le politologue Gueorgui Bovt s’en inquiète dans une tribune pour Gazeta.ru.

 

23 août 2019