vin géorgien

Le vin géorgien dévoile tous ses secrets

Six années ont passé depuis que l’agence Rospotrebnadzor, service fédéral russe de contrôle pour les droits des consommateurs, a imposé un embargo sur les vins géorgiens pour des raisons sanitaires. Ce qui a laissé largement le temps aux Russes d’en oublier la saveur. Le magazine Bolchoï Gorod rappelle tout ce qu’il faut savoir sur la viticulture géorgienne – afin d’être fin prêt, au printemps 2013, à accueillir comme il se doit ces chers hôtes qui garniront de nouveau les étals russes.

Histoire

La Géorgie se targue de multiples fiertés historiques. C’est à juste titre pour au moins une d’entre elles : le pays a de bonnes raisons de s’affirmer la mère patrie de la viticulture. Lors de fouilles en Kakhétie, au sud-est de la Géorgie, des archéologues soviétiques ont daté au Carbone 14 des fragments de pieds de vigne vitis vinifera, des pépins de raisin et des sécateurs vieux de 5 000 ans. Le pays possédait avant même la naissance du Christ des cruchons en terre cuite, des pressoirs, ainsi que la maîtrise de repérer les terres les plus propices à la viticulture – tous signes indicateurs d’un pays vinicole épanoui.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Mélanie Moxhet

Dernières nouvelles de la Russie

Où fait-il bon faire des affaires en Russie ? (3/3)

Le magazine Forbes a dressé la liste des trente villes propices aux affaires

 

12 septembre 2013

Où fait-il bon faire des affaires en Russie ? (2/3)

Le magazine Forbes a dressé la liste des trente villes propices aux affaires en Russie.

 

9 septembre 2013

Où fait-il bon faire des affaires en Russie ? (1/3)

Le magazine Forbes a dressé la liste des trente villes propices aux affaires

 

5 septembre 2013