Le Courrier de Russie

Le centre-ville de Tomsk

Tomsk est une ville comptant près de 550 000 habitants située sur la rive droite de la rivière Tom, à 2 880 km à l’est de Moscou. L’hiver y est marqué par des températures minimales pouvant descendre en dessous de −40 °C, voire −50 °C. L’été ne dure, lui, que trois mois.

La fondation de la ville remonte au XVIIe siècle lorsque le tsar Boris Godounov ordonna la construction d’une forteresse pour protéger la colonie russe contre les attaques des nomades. En 1604, une colline située sur la rive droite du Tom, à l’embouchure de l’Ouchaïka, fut choisie pour implanter la forteresse. Sa construction s’acheva le 27 septembre 1604. Tomsk est née.

La ville fut d’abord peuplée par des militaires puis la construction de la grande route de Sibérie, reliant la Chine à Moscou, qui passait par Tomsk, a contribué au développement commercial de la ville.

Tomsk est aujourd’hui la première ville universitaire de Sibérie pour le nombre d’étudiants par rapport à la population (83 600 étudiants pour 500 000 habitants). Elle compte sept universités.