Le Courrier de Russie

Ptiluc au bord du lac Baïkal

Même si Ptiluc a atteint son objectif et rejoint Irkoutsk en trois semaines, l’aventure n’est pas finie. Sa moto, qui a pris plus de 5000 km dans les roues en un moins d’un mois, refuse de redémarrer. En attendant de trouver une solution, Ptiluc s’est donc accordé un voyage plus paisible en marchroutka (petits bus typiquement russe) et en ferry jusqu’à l’île d’Olkhone sur le lac Baïkal. […]