Le Courrier de Russie

Quelque part entre Kazan et Perm

Plutôt que d’emprunter la route fédérale, la plus pratique et la plus rapide, Ptiluc a préféré s’aventurer sur les routes secondaires pour profiter des jolis petits villages en bois.

Il a ainsi atterri dans une petite ville dont il ignore le nom car elle se trouve sur le trou au milieu de sa carte. Ptiluc ne s’oriente, en effet, qu’à l’aide d’une carte routière qui a « un peu morflé sur le trajet quand même » écrit-il. […]