fbpx
main
28/08/2018 à 16h09
La Russie compte réagir selon le principe de réciprocité aux sanctions américaines adoptées dans le cadre de l’affaire Skripal, a annoncé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview au journal slovaque Pravda. « Nous continuons d’agir calmement et pragmatiquement, en réagissant à toutes les attaques selon le principe de réciprocité. Bien […]

La Russie compte réagir selon le principe de réciprocité aux sanctions américaines adoptées dans le cadre de l’affaire Skripal, a annoncé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview au journal slovaque Pravda. « Nous continuons d’agir calmement et pragmatiquement, en réagissant à toutes les attaques selon le principe de réciprocité. Bien entendu, les tentatives de parler la langue des ultimatums avec la Russie n’ont aucune chance d’aboutir », a déclaré le ministre avant de commenter les accusations à l’origine de la nouvelle vague de sanctions : « Ils nous ont menacés d’accentuer encore davantage la pression si nous n’arrivons pas à convaincre les États-Unis que nous n’utilisons plus d’armes chimiques ou biologiques. De telles requêtes sont difficiles à prendre au sérieux. Elles paraissent particulièrement étranges si l’on tient compte du fait que, contrairement aux États-Unis, nous avons intégralement liquidé notre arsenal chimique, ce qui a été confirmé par l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques », a déclaré le ministre. Selon Sergueï Lavrov, des forces aux États-Unis cherchent à attiser la russophobie et à bloquer toute initiative positive, comme le montre l’exemple du sommet d’Helsinki entre les présidents américain et russe qui a déclenché de nombreuses critiques envers Donald Trump dans son pays. Ce lundi 27 août, les États-Unis ont adopté un nouveau train de sanctions contre la Russie pour sa participation supposée à l’empoisonnement de l’ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : Officiel