|  
43K Abonnés
  |   |  
Le Courrier du Russie
Russie en direct
Toute l’Actualité russe
13/02/2018 à 11h33

L’ancien président géorgien et ex-gouverneur de la région ukrainienne d’Odessa, arrêté hier dans un restaurent du centre de Kiev par des garde-frontières, a été expulsé en Pologne, rapporte RBC. Mikheil Saakachvili avait obtenu la nationalité ukrainienne en 2015, invité par le nouveau pouvoir à prendre la direction de la région d’Odessa et perdant dans la foulée sa nationalité géorgienne d’origine, puis en a été déchu à l’été 2017, après avoir accusé le président Petro Porochenko de corruption et d’entrave aux réformes. Dès lors apatride et poursuivi par Kiev, il s’est réfugié un moment aux États-Unis, avant de retourner illégalement en Ukraine au mois de septembre dernier, via la Pologne, aidé par une centaine de ses partisans. L’ancien gouverneur est accusé par Kiev d’avoir perçu de l’argent volé par Viktor Ianoukovitch, ancien président destitué par le Parlement après les événements de Maïdan, afin de tenter de prendre le pouvoir en Ukraine. Mikheil Saakachvili a déclaré aujourd’hui que le président Porochenko avait personnellement commandé son expulsion et réfute toute accusation de liens avec une organisation criminelle. L’ancien président, également condamné dans son pays natal pour « abus de pouvoir », y risque une peine d’emprisonnement de trois ans. Tbilissi réclame son extradition.

Source : RBC