main
14/03/2018 à 17h21

Le projet de rachat de 14,16% des actions de Rosneft par la CEFC China Energy semble compromis, rapporte Kommersant. L’accord entre le groupe chinois et le consortium international Qatar fund QIA et Glencore, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : Kommersant