main
16/02/2018 à 12h56

Près de 300 mercenaires russes travaillant pour l’organisation militaire privée Wagner, liée au Kremlin, ont été tués ou blessés en Syrie la semaine dernière, rapporte l’agence de presse Reuters, citant ses propres sources. « Une source proche de l’organisation Wagner et ayant contacté les mercenaires ayant pris part aux combats du 7 février a déclaré à Reuters que plus de 80 contractuels russes avaient été tués. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : Reuters