main
25/03/2019 à 14h44

Le procureur spécial américain Robert Mueller n’a trouvé aucune preuve de collusion ou de coordination entre l’équipe de campagne de Donald Trump et le Kremlin lors de l’élection de 2016, rapporte RIA Novosti. Le rapport Mueller affirme néanmoins que la Russie a tenté d’influer sur le résultat des élections via une campagne de désinformation sur les réseaux sociaux et le piratage d’ordinateurs de responsables du parti démocrate.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : RIA Novosti