main
19/04/2019 à 16h06

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré qu'un changement de Constitution était nécessaire pour son successeur, rapporte TASS. « On me demande souvent si je veux laisser la Constitution actuelle à mon successeur.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : TASS