main
09/08/2018 à 17h00

La Cour suprême russe a reconnu la légalité de la décision du Service de la sécurité intérieure (FSB) d’exiger les clefs de cryptage des conversations de la messagerie privée Telegram, rejetant ainsi l’appel des représentants de l’entreprise, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : Kommersant

Vous êtes actuellement hors ligne