main
18/12/2018 à 15h04
La Douma a adopté une loi sanctionnant l'organisation de manifestations non autorisées, auxquelles participeraient des mineurs, rapporte RBCDorénavant, l'infraction sera sanctionnée par une amende de 30 000 à 50 000 roubles (400 à 660 euros),

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : RBC