|  
42K Abonnés
  |   |  
Le Courrier du Russie
Russie en direct
Toute l’Actualité russe
12/01/2018 à 11h41

Le tribunal du district Chalinski, en Tchétchénie, a ordonné le placement en détention pour deux mois du directeur de la représentation tchétchène de l'ONG Memorial, Oyoub Titiev, rapporte l'agence TASS, citant l'avocat du militant, Piotr Zaïkine. Cette figure de la défense des droits de l'homme est accusée de commerce illégal de stupéfiants. « Le tribunal a décidé de le placer en détention pour deux mois, jusqu'au 9 mars », a déclaré Piotr Zaïkine. La détention pourra être prolongée en attendant le procès. Le 9 janvier, lors d'un contrôle routier, la police tchétchène aurait découvert près de 180 grammes de cannabis dans le véhicule d'Oyoub Titiev. Oleg Orlov, de Memorial, a expliqué à TASS que l’avocat de Titiev s’efforcerait « de prouver que cette affaire est frauduleuse ». Fondé par le dissident Andreï Sakharov en 1989, le centre Memorial enquête sur des crimes et violations des droits de l’homme commis en Russie. La représentation de l'ONG à Grozny est spécialisée sur la période des deux guerres de Tchétchénie (1994-1996 et 1999-2000). Oyoub Titiev en a pris la tête suite à l'assassinat de l’ancienne directrice, Natalia Estemirova, en 2009. L'organisation a récemment été contrainte de s’enregistrer comme « agent de l’étranger » en Russie.

Source : TASS