main
20/02/2019 à 16h26

Plusieurs organisations européennes ont, selon Microsoft, été la cible de hackeurs russes, rapporte RBC. Les attaques auraient visé des "think tanks et des organisations à but non lucratif s'occupant de questions liées à la démocratie et à la transparence des élections,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : RBC