main
11/04/2018 à 12h07
La Russie et les États-Unis s’opposent, à grand renfort de projets de résolutions au Conseil de sécurité de l’ONU, afin d’établir un nouveau mécanisme d’enquête sur les armements chimiques, suite à la dernière attaque présumée, rapportée à Douma, en Ghouta orientale, le 8 avril dernier, rapporte TASS. Alors que le secrétaire général de l’ONU,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : TASS