main
25/04/2019 à 10h55

Dans un communiqué publié le 24 avril, la Chambre de commerce et d'industrie franco-russe (CCI France Russie) s'inquiète du sort réservé à l'homme d'affaires français Philippe Delpal et aux trois autres personnes détenues provisoirement jusqu'au 14 juillet prochain dans le cadre de l’affaire Baring Vostok.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Source : LCDR