18/07/2018 à 15h31
Près des trois quarts des étrangers ayant assisté à la Coupe du Monde de la FIFA 2018 ont déclaré vouloir retourner en Russie, a indiqué lundi à l’AFP la porte-parole de l’aile jeunesse du parti «Russie unie» Anna Rogatcheva. Selon elle, des volontaires ont mené un sondage pendant toute la compétition. « Nous avons interrogé 5 […]

Près des trois quarts des étrangers ayant assisté à la Coupe du Monde de la FIFA 2018 ont déclaré vouloir retourner en Russie, a indiqué lundi à l’AFP la porte-parole de l’aile jeunesse du parti «Russie unie» Anna Rogatcheva.

Selon elle, des volontaires ont mené un sondage pendant toute la compétition. « Nous avons interrogé 5 367 visiteurs étrangers dans les 11 villes hôtes de la Coupe du monde, l’âge moyen des personnes interrogées était de 33 ans, la durée moyenne de leur séjour de 12 jours ».

« 73% des personnes interrogées ont déclaré vouloir retourner en Russie et 5% ont déclaré qu’elles resteraient plus longtemps en Russie pour continuer leurs vacances », a déclaré la porte-parole.

87% des visiteurs du Mondial ne s’étaient jamais rendus en Russie auparavant, et 64% des nouveaux venus avaient des stéréotypes négatifs sur la Russie. « En particulier, ils s’attendaient à trouver en Russie du mauvais temps, des gens hostiles, et que les Russes soient globalement intolérants. 88% ont fini par renier ces stéréotypes », a souligné Mme Rogatcheva.

Source : TASS