10/07/2018 à 15h10
La fédération ukrainienne de football (FFU) et le parti au pouvoir ont offert à l’entraîneur adjoint de l’équipe de football croate un poste dans leur organigramme et la compensation de l’amende que lui avait infligée la FIFA. Ognjen Vukojevic avait été exclu de la délégation croate à la Coupe du monde et condamné à une […]

La fédération ukrainienne de football (FFU) et le parti au pouvoir ont offert à l’entraîneur adjoint de l’équipe de football croate un poste dans leur organigramme et la compensation de l’amende que lui avait infligée la FIFA. Ognjen Vukojevic avait été exclu de la délégation croate à la Coupe du monde et condamné à une amende de 15 000 francs suisses (environ 13 000 euros) après la diffusion  d’une vidéo tournée dans les vestiaires de la Croatie après leur victoire sur la Russie en quarts de finale. On y voyait le défenseur Domagoj Vida s’écrier « Gloire à l’Ukraine ! » et M. Vukojevic dédier la victoire croate à l’Ukraine. Domagoj Vida, lui, n’a reçu qu’un simple avertissement de la part de la FIFA.

« Nous soutenons toujours nos amis. Nous offrons notre soutien juridique et matériel à Ognjen et Vida à l’avenir. Nous avons décidé de compenser l’amende d’Ognjen et, s’il le désire, de lui proposer un poste au sein de la fédération ukrainienne de football », a déclaré le député ukrainien proche du pouvoir et dirigeant de la FFU Andreï Pavlenko.

Source : TASS