13/06/2018 à 14h34
La Coupe du monde 2026 a été attribuée ce midi à Moscou aux États-Unis, au Mexique et au Canada. Ce sera la première fois qu’une Coupe de monde se jouera à 48 équipes (et non plus 32). De façon inattendue, la Russie a donné son vote à la candidature nord-américaine, au même titre que 164 […]

La Coupe du monde 2026 a été attribuée ce midi à Moscou aux États-Unis, au Mexique et au Canada. Ce sera la première fois qu’une Coupe de monde se jouera à 48 équipes (et non plus 32). De façon inattendue, la Russie a donné son vote à la candidature nord-américaine, au même titre que 164 autres fédérations. Le Maroc, autre candidat à l’organisation de la compétition, a reçu le soutien de 65 pays. Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, avait annoncé que la France voterait pour le Maroc. Un soutien qui n’a pas inversé la tendance annoncée depuis quelques semaines.

Le trio États-Unis – Mexique – Canada a promis « la Coupe du monde la plus lucrative de l’histoire » avec quatorze milliards de dollars de recettes. La Coupe du monde 2022, elle, se déroulera au Qatar.

Source : FIFA.com