13/06/2018 à 15h23
Tamara Pletneva, députée russe, responsable de la commission pour les affaires familiales, a appelé les femmes russes à ne pas avoir de rapports sexuels avec des supporters étrangers pendant la Coupe du monde. La raison : éviter de mettre au monde des enfants dans des familles « incomplètes ». Et même si ces étrangers étaient prêts à se […]

Tamara Pletneva, députée russe, responsable de la commission pour les affaires familiales, a appelé les femmes russes à ne pas avoir de rapports sexuels avec des supporters étrangers pendant la Coupe du monde. La raison : éviter de mettre au monde des enfants dans des familles « incomplètes ». Et même si ces étrangers étaient prêts à se marier, Mme Pletneva est convaincue que cela ne débouchera sur rien de bon :« Même s’ils se marient et s’en vont ensemble, [la femme] ne saura pas comment revenir [en Russie]. J’en vois tout le temps, des filles comme ça, qui pleurent parce qu’on leur a pris leur enfant. Je voudrais que les gens dans notre pays se marient par amour, peu importe leur origine ethnique tant qu’ils sont citoyens russes, qu’ils construisent une famille, vivent en harmonie, fassent des enfants et les élèvent. »

La députée rappelle le précédent des Jeux Olympiques de 1980 en URSS, qui ont laissé derrière eux de nombreuses mères célibataires.

 

Source : Fontanka.ru