13/06/2018 à 11h36
Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a annoncé en conférence de presse la liste des 17 chefs d’État étrangers présents à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de football le 14 juin au stade Loujniki de Moscou. On y retrouve en majorité les alliés et amis traditionnels de la Russie issus de la […]

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a annoncé en conférence de presse la liste des 17 chefs d’État étrangers présents à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde de football le 14 juin au stade Loujniki de Moscou. On y retrouve en majorité les alliés et amis traditionnels de la Russie issus de la CEI et d’Amérique Latine, mais aussi l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud, deux États non-reconnus par la communauté internationale.

Les États représentés seront l’Abkhazie, l’Arabie Saoudite, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Bolivie, la Corée du Nord, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Liban, la Moldavie, l’Ossétie du Sud, le Panama,  le Paraguay, le Rwanda, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

Le président français Emmanuel Macron a quant à lui annoncé qu’il se rendrait en Russie si l’Équipe de France atteignait le stade des quarts de finale.

Source : Meduza.io