Le Courrier de Russie

Il est devenu plus facile de protéger la propriété intellectuelle en Russie

New York Public Library Fifth Avenue, New York, NY

Publireportage

Ces dernières années, la protection de la propriété intellectuelle en Russie est passée à un niveau supérieur. Quelle en est la raison et quels problèmes doivent encore être résolus ? Pour répondre à ces questions, L’économika s’est entretenu avec Anton Bankovskiy, associé et responsable de la pratique Propriété intellectuelle au cabinet d’avocats international CMS Russia.

– Quels changements se sont opérés en Russie ces dernières années en matière de protection de la propriété intellectuelle ?

– Ces derniers temps, la Russie a adopté un grand nombre de lois visant à protéger la propriété intellectuelle. Par exemple, en 2014, les concepts de gage de droits intellectuels exclusifs et de transfert public gratuit de droits exclusifs à un nombre indéterminé de personnes ont été pratiquement introduits, tandis que la réglementation en matière d’enregistrement étatique des contrats de licence a changé. En 2013, la première loi anti-piratage est entrée en vigueur, suivie en 2017 de celle réglementant l’activité des « cinémas en ligne ».

La création de l’Union économique eurasiatique (UEEA) a constitué un jalon important. […]