Malgré les sanctions, les hélicoptères américains Bell seront assemblés dans l’Oural

L’usine d’aviation civile de l’Oural (OuZGA), détenue à 48,6 % par la corporation unifiée de fabrication de moteurs russe Rostec, sous le coup des sanctions, a signé un accord d’assemblage en Russie avec le groupe américain Bell Helicopter. Le document porte sur le tout dernier modèle d’hélicoptère monomoteur Bell 407GXP. Vadim Badekha, le directeur général d’OuZGA, a fait savoir que trois premiers hélicoptères devraient être assemblés dès cette année à Ekaterinbourg, lesquels seront utilisés pour certifier la production. C’est la première fois que Bell confie l’assemblage d’un de ses hélicoptères à une compagnie étrangère.Le montant des investissements dans leur production pourrait atteindre 500 à 600 millions de roubles, et l’accord ne précise pas de limitations quant au volume de fabrication.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018