S'abonner, c'est dessiner avec la Russie les horizons du Monde de demainDécouvrir nos offres

Venir en Russie : les défis du secteur touristique

Venir en Russie : les défis du secteur touristique

Читать по-русскиL’année 2014 s’avère difficile pour de nombreuses entreprises étrangères implantées en Russie. Quel a été l’impact des sanctions sur le tourisme, et notamment sur les séjours linguistiques ? Benoît Lardy et Fabrice Disdier, co-présidents du Comité PME-PMI de la CCI France Russie, témoignent.

Benoît Lardy, président et fondateur de Tsar Voyages : « C’est le bon moment pour venir en Russie ! »

Le Courrier de Russie : Quelles sont les tendances du marché touristique en Russie en 2014 ?Benoît Lardy : Cette année a été marquée par une hécatombe des tour-opérateurs russes envoyant des clients à l’étranger : de nombreuses agences ont fermé. C’est évidemment dû à la conjoncture économique difficile, mais ces fermetures, à leur tour, sont en train de faire changer les habitudes des consommateurs russes, et ce durablement. Avec Internet, ces derniers se rapprochent des prestataires finaux, rendant les intermédiaires traditionnels obsolètes. C’est un changement de donne auquel il faut s’adapter. Il faut réinventer la façon de percevoir le voyage.LCDR : Comment la demande des étrangers pour des séjours en Russie a-t-elle évolué cette année ?B.L. : Le contexte international a fortement marqué la saison touristique russe 2014. D’un côté, on constate un recul de près de 20 % du nombre de touristes européens.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Rusina Shikhatova

Le retour du grand roman russe

En 2015, le premier roman de Gouzel Iakhina, Zouleikha ouvre les yeux, s'imposait dans la littérature russe. Ce récit de la dékoulakisation est aujourd’hui traduit en 16 langues. Le Courrier de Russie a rencontré sa traductrice française, Maud Mabillard.

 

16 février 2018