Gretchka : la tension monte

Gretchka : la tension monte !

Une augmentation injustifiée de la demande, selon un phénomène d’agiotage, a entraîné une hausse brutale et artificielle du prix au détail de la gretchka – ce sarrasin concassé très populaire en Russie et constituant un élément essentiel de l’alimentation, suivie d’un déficit de la céréale dans le pays.Au cours des deux dernières semaines, les rumeurs se sont amplifiées sur la limitation de la vente au détail du gruau de sarrasin par certaines chaînes de magasins. Et le prix de ce produit authentiquement « populaire », dans les régions, a grimpé de 40 à 50 %, voire jusqu’à plus de 100 % par endroits. À Moscou et Pétersbourg, dans les régions de Voronej et Tambov ainsi qu’en Tchouvachie et au Tatarstan, la gretchka est même retirée des rayons.
Les Russes se souviennent bien de la terrible sécheresse de l’été 2010, qui avait causé la perte des récoltes dans certaines régions du pays. On n’avait ramassé que 340 mille tonnes de blé noir dans toute la Russie, et la céréale était instantanément devenue un produit « de luxe » : son prix de gros avait atteint 81 roubles en mars 2011, et presque 100 roubles le kilo au détail.
Selon l’agence fédérale russe de statistique Rosstat, depuis début novembre, le prix du gruau de sarrasin a augmenté de 27,5 %. Mais ces chiffres sont à l’échelle de tout le pays. En Tchouvachie, par exemple, la céréale a augmenté de 40 % à la vente, comme le rapporte l’agence régionale Tchouvachstat.Pourtant, le ministère de l’agriculture de la Fédération de Russie continue d’affirmer qu’il n’y a pas de déficit de gretchka dans le pays.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019

Prenez soin des hooligans !

Depuis près de vingt ans, à Saint-Pétersbourg, le cirque Upsala tire de la rue des adolescents à problèmes pour leur faire jouer des spectacles présentés en Russie et en Europe. La vocation du projet, affirment ses concepteurs, est artistique avant d’être sociale, même si le travail réalisé dans ce domaine est colossal.

 

31 mai 2019

Mai 1989, Gorbatchev à Pékin : Deux dragons dans un nid d’hirondelle

Il y a trente ans, le 14 mai 1989, le dernier président de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev, arrive à Pékin, au beau milieu des manifestations étudiantes qui se tiennent place Tian’anmen.

 

24 mai 2019