Toute l'équipe du Courrier de Russie fait une pause pour les fêtes. Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année 2021

Prix « Terre de Femmes » : la fondation Yves Rocher récompense ses lauréats

Prix « Terre de Femmes » : la fondation Yves Rocher récompense ses lauréats

Le jeudi 6 mars, l’ambassade française en Russie accueillait la neuvième cérémonie du Prix « Terre de Femmes », organisée par la fondation Yves Rocher sous l’égide de l’Institut de France. Trois femmes ont été récompensées pour leur projet environnemental.

Prix « Terre de Femmes » : la fondation Yves Rocher récompense ses lauréats
Les lauréats du Prix Terre de Femmes

Le premier prix d’une valeur de 10 000 euros a été décerné à Natalia Zavertkina de Tcheliabinsk pour son projet « Vermicompost à l’école ». Dans son établissement, la jeune institutrice a installé avec ses élèves un appareil pour trier les déchets végétaux et les recycler en engrais. En 2013, 40 kilos de déchets organiques ont été ainsi transformés en 12 kilos d’engrais.

Le projet « Le bouclier vivant du Baïkal » de Larissa Rossikhina d’Oulan-Oudé est arrivé à la deuxième position – elle reçoit la somme de 5000 euros. Le but du projet est de sensibiliser le public aux problèmes écologiques de la région de Bouriatie où se trouve le lac Baïkal. Larissa Rossikhina organise des « écoles écologiques » et des expéditions ethnographiques dans la région. Depuis 2008, elle a réussi à sensibiliser plusieurs élèves et chercheurs de la région.

Larissa Krasnova, originaire de Novokouïbychevsk, a reçu le troisième prix – 3000 euros – pour son projet d’ « éco-sac ». Après avoir reçu un « éco-sac » en cadeau il y a plusieurs années, Larissa a eu l’idée d’en offrir un à tous ses amis pour remplacer les sacs plastiques. Depuis 2010, Larissa Krasnova avec un groupe d’adolescents et leurs parents cousent des sacs et les distribuent gratuitement dans les rues ou lors de différents événements.

Le Prix « Terre de Femmes » existe en Russie depuis neuf ans et vise à récompenser des femmes qui se soucient de l’avenir de la planète et essayent d’apporter des changements positifs dans le domaine de l’environnement. Avec 217 dossiers de candidature reçus cette année, la marque Yves Rocher en Russie a battu son record.

La fondation Yves Rocher sous l’égide de l’Institut français soutient l’activité écologique dans plus de 50 pays à travers le monde.