quotas électriques

Les Russes condamnés à des quotas électriques

Le gouvernement s’apprête à introduire une norme sociale de consommation d’énergie électrique. Théoriquement, le consommateur paiera moins. Mais en pratique, beaucoup risquent de ne pas s’inscrire dans les frontières étroites de cette norme.Le mouvement vers des standards de consommation d’énergie électrique a commencé il y a assez longtemps. Dès 2005, un projet gouvernemental « Sur des mesures pour la mise en place d’une politique sociale sur la consommation d’énergie électrique » a été adopté, élaboré par le ministère du développement économique de German Gref et le RAO UES (Unified Energy System) d’Anatoliï Tchoubaïs.L’idée était que si le consommateur s’inscrivait dans une certaine norme, il paierait l’électricité à un taux relativement avantageux, sinon – il dépenserait une somme largement plus substantielle.S’y opposait alors le ministre du commerce et de l’industrie Viktor Khristienko. La conception générale de normes sociales convenait au ministre, mais il rejetait le mécanisme de calcul entièrement délégué aux régions.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Souvenirs rock
du « pays des merveilles »

La chanteuse et productrice américaine Joanna Stingray, figure clef de la scène rock soviétique underground de la fin des années 1980, a fréquenté les artistes les plus emblématiques de la période, de Viktor Tsoï (chanteur du groupe Kino) à Boris Grebenchtchikov (musicien et compositeur de Kino, Aquarium).

 

17 mai 2019

Postface au 70e anniversaire de l’OTAN

Pour Sergueï Karaganov, président honoraire du Conseil de politique extérieure et de défense, influent think-tank russe de relations internationales, il est temps que l'OTAN trouve une raison d'exister autre que la menace, selon lui fabriquée, que ferait peser la Russie sur la sécurité du continent européen.

 

14 mai 2019

Mezen : un village
au chevet de son hôpital

À Mezen, petite ville du Grand Nord russe, les retraités se sont organisés pour financer la rénovation de l’hôpital municipal. Un reportage du magazine Ogoniok.

 

12 avril 2019