Le vin pousse toujours dans les sovkhozes

Quelques kilomètres dans les vignobles ensoleillés russes suffisent pour comprendre que l’idée n’était pas si saugrenue…Après tout, même si la France a de belles vignes, rien n’empêche de venir cultiver les cépages sur d’autres terres. C’est ce qu’ont pensé Franck Duseigneur et Gaël Brullon en développant le label Château le Grand Vostock. Installés depuis quatre ans dans le Kouban, dans le sud de la Russie, à 60 kilomètres de la mer Noire, les deux ingénieurs trentenaires diplômés de l’école nationale d’ingénieurs des travaux agricoles de Bordeaux (ENITA) ont planté leurs premiers pieds en 2003, avec pour défi la conquête du marché russe, grâce à des vins de qualité plus accessibles que les vins du nouveau monde.

Leur force : un vignoble au cépage français, les méthodes de l’hexagone, mais un coût de production bien plus faible et surtout une surface de rêve : 160 hectares de vigne issus de l’ancien sovkhoze. « C’est difficile de travailler ici, sur un marché qui n’est pas encore structuré, avec un manque criant de fournisseurs pour le matériel. Mais ça en vaut la peine ! », s’enthousiasme Franck, directeur général de 31 ans, désormais habitant de Sadovi, village de 2 000 habitants niché au pied du Caucase. Les terres appartiennent à une fortune moscovite qui a cherché à diversifier son business…et qui compte sur ses bonnes relations avec l’élite politique pour développer ses débouchés.

[…]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Agathe Fardel

Dernières nouvelles de la Russie

Économie

La crise… Il y a un an

C’était il y a tout juste un an. Il était devenu impossible de trouver un vin ou une vodka de qualité en Russie. Les étagères des magasins russes s’étaient vidées des boissons alcoolisées au fur et à mesure. Les restaurateurs ne proposaient même plus la carte des vins et certains autorisaient des clients à venir avec leur propre bouteille. Seule l’église orthodoxe résistait avec son petit stock… Ce déficit, […] Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

14 août 2007
Économie

Quels vins boit-on en Russie ?

D’après les données de l’Association nationale des producteurs d’alcool, en 2006, le volume du marché russe de l’alcool haut de gamme a constitué 630 millions de dollars, soit un quart de plus qu’en 2005. […] Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

14 août 2007
Mondial 2018

Au CSKA, les petits champions de la raquette ne s’entraînent pas… Ils travaillent

« Et n’oubliez pas de refaire chez vous dix fois le dernier exercice », sur un ton sympathique mais suffisamment ferme pour que les dix enfants n’oublient pas le conseil, Nikita termine un cours de tennis plutôt studieux. Il faut dire qu’au Club Central Sportif de l’Armée (CSKA), au nord de Moscou, les petits joueurs, à peine plus grands que leurs raquettes, sont déjà des mordus et des graines de champion. « Ici les fillettes, qui sont de plus en plus nombreuses, entrent en rêvant de devenir Charapova, Myskina, ou Dementieva. Les garçons parlent de Safine, Tchernov, explique Alexeï Jouk, entraîneur en chef de l’école, devant le portrait d’Elena Dementieva, ancienne élève et aujourd’hui numéro onze mondial. Si on arrive à cette réussite, c’est parce qu’on applique la verticale sportive, après une sélection assez dure à l’entrée ». Sur 2 000 enfants qui viennent passer les tests à la rentrée, […] Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Google+(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

19 juillet 2007