Le Courrier de Russie

L’externalisation de la fonction de directeur général

Quel est le rôle du directeur général en Russie ? 

Selon la législation russe, un directeur général en Russie dispose de davantage de droits qu’en Allemagne, par exemple, et peut agir de manière autonome au nom de l’entreprise. De ce fait, les investisseurs occidentaux préfèrent généralement que le poste soit occupé par un collaborateur venant de la société-mère. La procédure d’obtention d’un permis de travail pour les ressortissants étrangers en Russie a toutefois ses spécificités :

• L’entreprise doit être enregistrée avant de pouvoir déposer une demande d’obtention de permis de travail pour un citoyen étranger.
• La présence d’un directeur général est requise lors de l’enregistrement d’une entreprise.

Toutefois, le recours à un directeur général externalisé permet d’éviter le problème évoqué ci-dessus, et met également l’entreprise à l’abri d’autres complications, par exemple dans le cas où le directeur général quitte soudainement la société, ou bien lorsque la société-mère n’a pas encore suffisamment confiance dans la gestion locale de l’entreprise.

Limiter les coûts : quand et comment ?

Dans le contexte économique actuel, lorsqu’il apparaît évident que l’activité de l’entreprise ralentit, il peut parfois s’avérer judicieux de prendre des mesures de réduction des frais. Il y a différentes manières de limiter les frais d’exploitation : on peut par exemple réduire le personnel, ou encore recourir à l’externalisation de certains employés embauchés à temps partiel.

Quels sont les avantages de l’externalisation de la fonction de directeur général, et principalement en temps de crise ?

• Une personne (ou une société de gestion) assumant la fonction de directeur général n’agit qu’après accord préalable avec les propriétaires de l’entreprise.
• Un directeur général externalisé garantit que les actions de l’entreprise s’inscriront dans le cadre juridique et que
les exigences légales seront remplies.

Si cela peut parfois paraître risqué en temps de crise, plusieurs sociétés décident pourtant de continuer à développer leur activité en Russie. Certaines entreprises implantent par exemple leur(s) site(s) de production sur le territoire russe, et externalisent alors la fonction de directeur général. À l’inverse, des sociétés décident de quitter le marché, laissant derrière elles une niche, ce qui permet à d’autres entreprises de tirer profit de la situation et de s’implanter en Russie.

Le processus de liquidation d’une entreprise pouvant prendre jusqu’à deux ans, le directeur général externalisé est aussi en mesure d’endosser le rôle de « liquidateur », ce qui permet d’éviter les coûts engendrés par l’embauche d’un spécialiste hautement qualifié. Durant cette période, l’entreprise n’est plus tenue de louer de locaux et n’a plus à rémunérer ses employés.

Pour toutes ces raisons, on constate actuellement une forte demande en matière d’externalisation de la fonction de directeur général, aussi bien de la part d’entreprises étrangères souhaitant s’implanter sur le marché russe que de sociétés décidant de fermer leur filiale en Russie.

En temps de crise, lorsque des changements fondamentaux s’avèrent nécessaires dans le fonctionnement d’une société, RUSSIA CONSULTING met son expertise au service de votre entreprise pour la conseiller dans toutes les phases de son cycle de vie. Nos experts possèdent en effet une expérience riche et variée dans la gestion des entreprises à différentes périodes et dans diverses situations.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question à ce sujet : nous serons ravis de vous assister dans la mise en place de l’externalisation de la fonction de directeur général.

Alexander Koepcke, Directeur
KoepckeA@russia-consulting.eu
www.russia-consulting.eu