Faire de bonnes affaires sur les belles manières à Moscou

Comment les Russes aisés s’initient aux subtilités de l’étiquette royale.Quand Evguenia Dellos faisait ses études à la Sorbonne, elle a réalisé que les Russes, dans leur grande majorité, ne savaient pas se tenir en société. « Dans les grandes réceptions, ils se montraient soit prétentieux, soit nigauds », assure la jeune femme. Pour initier ses compatriotes aux règles de la bienséance, Evguenia, dès son retour en Russie, a ouvert à Moscou, avec son amie Larissa Evans, une International School of Étiquette. Les deux femmes, ayant investi dans l’entreprise 1,5 million de roubles (34 000 euros) chacune, ont improvisé des salles de classe dans les locaux du restaurant Turandot.Le choix du lieu, sophistiqué, situé sur le boulevard Tverskoï en plein centre historique de la capitale, n’était pas le fait du hasard : le Turandot appartient à l’époux d’Elena, Andreï Dellos, également propriétaire, entre autres, du célèbre Café Pouchkine. « Cela nous a évidemment permis d’économiser sur le loyer, concède Evguenia. Mais le Turandot est idéal, aussi, avec son décor du XVIIIè siècle. À l’intérieur, vous avez tout de suite envie de correspondre à cette atmosphère, de tenir correctement votre tasse et votre fourchette. »Les deux entrepreneuses ont commencé par élaborer des programmes de bonnes manières pour les enfants, qui furent leurs premiers clients. « Les enfants constituent un auditoire très réceptif et très reconnaissant, commente-t-elle. En outre, les parents investissent plus facilement qu’ailleurs dans l’éducation de leur progéniture. 

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017