S'abonner, c'est rejoindre une communauté d'experts et de passionnésDécouvrir nos offres

Les businessmen russes s’installent au Kazakhstan

Les businessmen russes s’installent au Kazakhstan

Au début des années 2000, Evgueniï Konovalov travaillait comme manager dans le bureau moscovite du fabricant de chaussures Respect. Aujourd’hui, il est propriétaire associé d’une des plus grosses chaînes de magasins de chaussures du Kazakhstan.

Evgueniï a ouvert son premier magasin de chaussures dans le centre d’Alma-Ata en 2004. « Au début, les clients erraient en foules entre les présentoirs, inspectaient les articles, se souvient Evgueniï. Personne n’achetait rien. Soudain, un vendeur s’est approché de moi et m’a montré du doigt un type qui, deux paires à la main, tentait d’en choisir une à essayer. J’ai attrapé le micro et je me suis mis à hurler : « Voilà notre premier acheteur ! Il va prendre deux paires d’un coup ! ». Les gens se sont jetés sur les présentoirs. En trois heures, nous avons vendu plus de 100 paires, soit une toutes les trente secondes. »Il y a quelques années encore, au Kazakhstan, on ne pouvait acheter des chaussures ou des vêtements que dans des boutiques de luxe ou sur les marchés. L’offre de Evgueniï – une enseigne de chaussures à prix bas – était une première pour le marché local. Aujourd’hui, sa chaîne recense 32 points de vente dans 10 villes du pays.Le Moscovite Sergueï Andriyachkine est un autre exemple de citoyen russe ayant ouvert une affaire au Kazakhstan.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Traduit par Julia Breen