Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'offre Découverte

Le pétrole du monde d’après

Le pétrole du monde d'après

Pexels/Harrison Haines

La consommation de pétrole a atteint ou atteindra prochainement son pic, d’après le rapport Energy Outlook 2020 publié le 14 septembre dernier par la compagnie pétrolière britannique BP. Quelle que soit l’évolution de la situation économique, la chute de la demande et des cours de l’or noir est inéluctable, estime Maxime Orlovski, directeur de la banque Renaissance Capital, dans une chronique pour Forbes.

Dans deux des trois scénarios présentés dans le rapport, BP prévoit une baisse de la consommation de pétrole d’un tiers ou de près de moitié à l’horizon 2040. Même le scénario le plus optimiste pour les compagnies pétrolières prévoit une baisse de 5 %. Dans ces conditions, quelle stratégie l’OPEP+ adoptera-t-elle pour conserver ses parts du marché ?

L’ère de l’électrique

Le développement effréné des moyens de transport électriques – des scooters aux autobus – ainsi que la production accrue d’énergie renouvelable bon marché font leur œuvre. La plupart des grands groupes automobiles prévoient, dans les années à venir, d’élargir considérablement leur offre de véhicules électriques et d’augmenter jusqu’à 30 %,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter

Le Jésus de Sibérie derrière les barreaux

Dans le territoire de Krasnoïarsk, en Sibérie orientale, la police a arrêté les dirigeants d’une secte, accusés de violence et d’extorsion de fonds. Les défenseurs des droits voient dans l’interdiction de l’organisation un nouveau recul de la liberté d’opinion en Russie.

 

1 octobre 2020