Le FSB à la conquête de l’économie

Les Services de sécurité intérieure (FSB) ne s’intéressent plus uniquement aux petits entrepreneurs. En juin dernier, à Moscou, des enquêtes ont été ouvertes contre deux poids lourds du monde des affaires : David Iakobachvili, fondateur de la société Wimm Bill Dann (l'un des plus gros producteurs de produits laitiers en Europe) et coprésident de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs (le Medef russe), puis Sergueï Petrov, ancien parlementaire et propriétaire du principal importateur et détaillant automobile du pays, Rolf.

La perquisition du siège social d’une entreprise par la police ne constitue pas une surprise en Russie. Mais curieusement, c’est dans le musée de M. Iakobachvili, et non dans ses bureaux, installés en face – et alors que lui-même se trouvait à Genève –, que le FSB a effectué une descente, à la mi-juin. Un « sérieux coup dur », selon la presse russe, pour le milliardaire qui y expose les quelque 20 000 tableaux, bronzes, sculptures, jouets anciens, qu’il a acquis au fil des ans – une collection évaluée à plusieurs centaines de millions de dollars. Quelques jours plus tard, la justice ouvre à son encontre une enquête pénale pour escroquerie.

David Iakobachvili. Crédit : paradise-artgroup

« Je ne suis pas retourné en Russie depuis le mois de mars, et je ne prévoyais pas d’y revenir prochainement. J’en ai d’autant moins l’intention après cette histoire – je n’irai pas tant que les choses ne seront pas réglées. Ce n’est pas correct, ce qui se passe », déclare à la BBC David Iakobachvili, qui vit entre Monaco, Londres et Genève. Des propos rapidement nuancés par son porte-parole, selon lequel la façon dont le média britannique les rapporte ne reflète « ni dans la forme ni sur le fond » la pensée de l’homme d’affaires : « M. Iakobachvili ne prévoit pas de se rendre à Moscou pour la simple raison que ses activités principales ne sont pas liées à la Russie. »

Le pionnier et son ami

Né en 1957 à Tbilissi,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Par Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

L’amnistie de toutes les peurs

Il y a cinq ans, Vladimir Poutine promettait une amnistie pour les exilés fiscaux rapatriant leurs capitaux en Russie. Le FSB (Services fédéraux de sécurité) a pourtant utilisé la déclaration d’impôt d’un de ces «repentis» dans une affaire pénale.

 

10 octobre 2019

Semaine de quatre jours : 
Les 35 heures à la russe

Ce lundi 30 septembre, le ministère russe du Travail rend son avis sur la réduction de la semaine de travail à quatre jours. Le projet est défendu par le Premier ministre, Dmitri Medvedev, qui avait évoqué l’idée pour la première fois en juin 2019, à la Conférence internationale du travail, à Genève.

 

30 septembre 2019

Vkusvill : Le grand frais venu du froid

En moins de dix ans, les supérettes Vkusvill, spécialisées dans les produits naturels et locaux, se sont imposées dans le secteur russe de la grande distribution. La marque vise désormais le marché mondial.

 

19 septembre 2019