S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Ukraine : une croissance économique sous influence politique

Ukraine : une croissance économique sous influence politique

À la veille du premier tour de l'élection présidentielle ukrainienne, qui se tiendra le dimanche 31 mars, dans quel état se trouve l’économie du pays ? Depuis deux ans, selon les chiffres officiels, l’Ukraine affiche un taux de croissance modeste – mais supérieur à celui de la France –, entre 3 et 3,5 %. Cependant, le PIB national demeure deux fois inférieur aux indices de 2013…

Selon une étude du cabinet ukrainien indépendant Research&Branding Group, près de 92 % des Ukrainiens déclarent devoir en permanence « se serrer la ceinture », et seuls 3 % affirment « dépenser sans compter ». Les sondés avouent réduire leurs dépenses, depuis cinq ans, sur absolument toutes les catégories de produits et services : loisirs et vacances (près de 50 %), nourriture (40 %), eau et énergie (37 %), santé (30 %), transports (20 %).

Ces chiffres n'ont rien d'étonnant. Selon l'institut national de statistique d'Ukraine, en 2018, 40 % de la population touchait moins de 3 700 hryvnias (120 euros) par mois.

Développement à crédit

Au demeurant, les ménages ne sont pas les seuls à tirer le diable par la queue : l’État n'est pas épargné. Le ministère ukrainien des Finances fait état d’un déficit budgétaire de 452 millions d’euros pour janvier-février 2019, sachant que les dépenses budgétaires, sur ces deux mois, se sont élevées à 4,5 milliards d’euros, soit une hausse de 22,3 % par rapport à la même période de 2018.

En 2013, le PIB ukrainien s’élevait à 162,1 milliards d’euros, contre seulement 99,25 milliards d’euros à la fin de 2017.

Ces chiffres ne semblent toutefois pas entamer la confiance des grandes institutions financières internationales, qui continuent de porter le pays à bout de bras. Ainsi, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l’Union européenne (UE) viennent-elles d'ouvrir un nouveau programme de soutien aux PME ukrainiennes, d’un montant total de 60 millions d'euros. Les entreprises pourront,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Anastasia Sedukhina

Timati : le rappeur du Kremlin

Entre l'organisation de fêtes luxueuses pour la jeunesse dorée moscovite et un soutien récurrent à Vladimir Poutine, le rappeur Timati a rapidement abandonné l’image de rebelle de ses débuts pour fonder un puissant empire commercial et afficher ses affinités avec le pouvoir en place.

11 décembre 2019

Magnit : la grande distribution en quête de renouveau

Des produits de grande consommation vendus à petits prix dans des magasins rudimentaires : la formule qui a fait le succès des supermarchés Magnit s’essouffle depuis quelques années. Après avoir changé de propriétaire, l’enseigne veut désormais se renouveler.

 

28 novembre 2019