Affaire Baring Vostok :
le mauvais signal

Vendredi 15 février 2019, un des plus anciens investisseurs étrangers, Michael Calvey, présent en Russie depuis 1994, a été arrêté pour escroquerie avec plusieurs associés, dont le Français Philippe Delpal. L’enquête, menée par le Service fédéral de sécurité (FSB), inquiète au plus haut point les milieux d’affaires.

Forum russe des investissements de Sotchi, le 15 février 2019. « La région de Rostov a présenté une nouvelle invention, un gigantesque baromètre du climat des investissements, raconte l’envoyé spécial de la chaîne NTV, Denis Talalaïev. Aujourd’hui, le temps est dégagé... » Ce jour là, le directeur du fonds d’investissement Baring Vostok, l’Américain Michael Calvey, et plusieurs de ses associés – le Français Philippe Delpal et les Russes Vagan Abgaryan et Ivan Ziouzine – sont pourtant arrêtés… Accusés d’escroquerie, ils ont été placés en détention provisoire jusqu’au 13 avril. Le juge du tribunal Basmanny de Moscou, Artur Karpov, a notamment refusé la demande de liberté conditionnelle et la caution de 5 millions de roubles (66 000 euros) proposée par les avocats de M. Calvey. Selon le magistrat, l’Américain pourrait être tenté de quitter le pays et de détruire des documents compromettants.

Michael Calvey et Philippe Delpal sont deux fins connaisseurs du système bancaire russe. Le Français a fondé la société Cetelem Russia et occupé le poste de président directeur-général de BNP Paribas Vostok de 2007 à 2010. Entre 2004 et 2006, il était directeur du développement de Rusfinans Bank, une banque du groupe Société générale. Quant à l’Américain, il a investi près de trois milliards de dollars en Russie depuis 1994.

Artur Karpov, le juge chargé de l’affaire, est connu pour avoir rejeté, au début des années 2010, la requête de la mère de l’avocat Sergueï Magnitski, qui réclamait une enquête sur la mort de son fils, accusé de fraude en 2007, et décédé dans des circonstances non élucidées lors de sa détention provisoire. Il est aussi celui qui avait ordonné l’arrestation de plusieurs personnes qui avaient pris part aux grandes manifestations de la place Bolotnaïa,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julien Braun

Dernières nouvelles de la Russie

Macron-Poutine :
Une relation pragmatique

Le lundi 19 août 2019, Emmanuel Macron recevait Vladimir Poutine au fort de Brégançon, dans le Sud de la France. Arnaud Dubien, directeur de l’Observatoire franco-russe, livre son analyse de la rencontre.

 

20 août 2019

Des commissions électorales sous pression

Le 6 août dernier, la Commission électorale centrale examinait les plaintes des représentants de l’opposition, dont les candidatures n’ont pas été retenues pour l’élection au parlement de Moscou de septembre prochain.

 

9 août 2019

Le vélo, passion pour les uns, fléau pour les autres

Depuis plusieurs années, le nombre de vélos en circulation à Moscou et dans les grandes villes de Russie est en augmentation constante. Le phénomène ne fait pas que des heureux, explique l’hebdomadaire Ogoniok.

 

26 juillet 2019