Augmentation des taxes douanières : sus aux trafics transfrontaliers !

Au 1er janvier 2019, les seuils de franchise pour les achats effectués hors de Russie ont été abaissés. Une petite révolution pour les habitants des zones frontalières… et pour les amateurs de shopping à l’étranger.

Jusqu’au 31 décembre 2018, seuls les achats d’une valeur supérieure à 1 500 euros et d’un poids dépassant 50 kilogrammes devaient faire l’objet d’une déclaration à l’arrivée en Russie. Au début de l’année 2019, les seuils de franchise ont été abaissés à 500 euros et 25 kilogrammes. En cas de dépassement, une taxe devra être acquittée : 30 % du surplus en valeur, au moins 4 euros par kilogramme supplémentaire, selon le type d’achat. En cas d’infraction, les marchandises pourront être saisies par les douaniers, et leur acquéreur fera l’objet d’une procédure pénale.

Trafics transfrontaliers

La nouvelle réglementation, initiée par la Russie, s’applique à l’ensemble de l’Union économique eurasiatique (UEEA), qui comprend aussi l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kirghizistan. Elle concerne, pour l’heure, uniquement l’importation de biens par voie terrestre et le commerce en ligne (avec un seuil de franchise à 500 euros par mois ou 31 kilogrammes). Les voyageurs aériens doivent remplir une déclaration uniquement pour les marchandises d’une valeur supérieure à 10 000 euros.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

L’amnistie de toutes les peurs

Il y a cinq ans, Vladimir Poutine promettait une amnistie pour les exilés fiscaux rapatriant leurs capitaux en Russie. Le FSB (Services fédéraux de sécurité) a pourtant utilisé la déclaration d’impôt d’un de ces «repentis» dans une affaire pénale.

 

10 octobre 2019

Semaine de quatre jours : 
Les 35 heures à la russe

Ce lundi 30 septembre, le ministère russe du Travail rend son avis sur la réduction de la semaine de travail à quatre jours. Le projet est défendu par le Premier ministre, Dmitri Medvedev, qui avait évoqué l’idée pour la première fois en juin 2019, à la Conférence internationale du travail, à Genève.

 

30 septembre 2019

Vkusvill : Le grand frais venu du froid

En moins de dix ans, les supérettes Vkusvill, spécialisées dans les produits naturels et locaux, se sont imposées dans le secteur russe de la grande distribution. La marque vise désormais le marché mondial.

 

19 septembre 2019