« Aboule l’oseille et tire-toi ! » : bientôt une taxe de sortie du territoire ?

Le parlement russe étudie actuellement une proposition de loi instaurant une « taxe de sortie » du territoire. L’idée vient de l’association Avanti, un cercle d’hommes d’affaires dits « patriotes » : ils affirment que la mesure vise à soutenir le tourisme en Russie.

La taxe, d’un montant de 500 roubles (7 euros environ) par personne, s’appliquerait à tous les particuliers, russes ou étrangers, quittant le pays. Elle ne concernerait toutefois pas les personnes séjournant en Russie moins de vingt-quatre heures, à l’occasion d’un simple transfert, par exemple.

Du patriotisme dans les affaires

Avanti – de son nom complet « Association Avanti des entrepreneurs pour le développement d’un business patriotique » – a été fondée en 2014 par Oumar Djabraïlov. Cet homme d’affaires d’origine tchétchène s’était fait connaître en Russie en se présentant à l’élection présidentielle de 2000 contre Vladimir Poutine. Il avait recueilli 0,08 % des suffrages exprimés. De 2004 à 2009, M. Djabraïlov a représenté la république de Tchétchénie au Conseil de la Fédération – la chambre haute du parlement russe. Il n’a ensuite plus fait parler de lui jusqu’à une brève apparition à la Une des médias, en août 2017,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Courses à crédit

La chaîne de supermarchés Perekriostok va se lancer dans le crédit à la consommation. Une décision prise pour contrer la baisse du pouvoir d’achat des Russes. Or, selon une étude récente de la Banque mondiale, les deux tiers des emprunteurs en Russie seraient insolvables…

 

18 juin 2019

Partage des données privées : Le FSB donne rendez-vous à Tinder

Ce début du mois de juin est chaud pour l’internet russe. Le 3, l’application de rencontres Tinder a été sommée de mettre à disposition des services de sécurité (FSB) les données personnelles de ses utilisateurs.

 

10 juin 2019

L’oligarchie en héritage

La revue Forbes Russia vient de publier son classement annuel des héritiers les plus riches de Russie. Patrimoine moyen de chacun des quarante-huit enfants issus des vingt familles les plus fortunées du pays : 2,3 milliards de dollars. Le classement 2019 est dominé par Ioussouf Alekperov, fils du président du géant pétrolier Lukoil.

 

10 juin 2019