Classement Forbes : les entreprises françaises parmi les plus grands investisseurs étrangers en Russie

Sept sociétés françaises figurent dans la dernière édition du classement des cinquante plus grands investisseurs étrangers en Russie, établi chaque année par la revue Forbes Russia. Tour d’horizon.L’Hexagone domine le classement grâce à Auchan. Les deuxième et troisième marches du podium reviennent à deux producteurs de tabac : Japan Tobacco International et Philip Morris International. La France réapparaît au septième rang avec Leroy Merlin, qui appartient au même groupe qu’Auchan (Mulliez). Viennent ensuite Renault (17e) et Danone (19e). L’Oréal et Sanofi se classent respectivement en 42e et 44e positions.Outre les entreprises déjà mentionnées, le top 10 inclut le japonais Toyota Motor, les allemands Volkswagen et Metro Cash & Carry, ainsi que le britannique British American Tobacco, l’américain PepsiCo et le suédois IKEA.La France se place troisième au nombre de sociétés présentes dans le classement. Elle est devancée par les États-Unis, qui placent neuf de leurs entreprises, et par l’Allemagne, qui en compte huit.
Les constructeurs automobiles enregistrent la meilleure progression du chiffre d’affaires.
Ce classement comporte uniquement des entreprises dont le capital est détenu à plus de 50 % par des étrangers, et a été établi en fonction de leur chiffre d’affaires de 2017.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Sberbank + Rambler :
Un mariage de raison d’État

Une transaction majeure vient d’être officialisée sur le marché russe : Sberbank va racheter des parts de Rambler, l’un des principaux groupes de médias du pays. La banque publique prévoirait d’investir entre 124,5 et 152 millions d’euros dans le développement de son nouvel actif.

 

16 mai 2019

Les frères Boukhman, rois du jeu sur mobile

La Russie compte deux nouveaux milliardaires : les frères Igor et Dmitri Boukhman, respectivement trente-sept et trente-quatre ans. Les fondateurs de l’entreprise Playrix, un éditeur de jeux pour smartphones et tablettes, seraient chacun à la tête d’une fortune de 1,4 milliard de dollars, selon l’agence Bloomberg.

 

3 mai 2019

Nikolaï Storonski,
le trader qui veut supprimer les banques

Dans quelques années, les banques, les commerces et les services de réservation (taxis, hôtels, etc.) auront presque tous été remplacés par des applications mobiles, si l’on en croit Nikolaï Storonski.

 

19 avril 2019