La majorité des Russes s’appauvrit

Les difficultés économiques de la Russie, la chute du rouble et les sanctions ont fatalement eu un effet sur le porte-monnaie des Russes. D’après les statistiques officielles, leurs revenus n’en finissent pas de baisser. Une chute inexorable qui ne concerne pourtant pas tout le monde.C’est maintenant officiel : les Russes s’appauvrissent. La principale agence statistique du pays, Rosstat, vient de le reconnaître.D’après sa dernière étude, le revenu réel de la population diminue depuis deux mois de façon constante. En septembre dernier, le pouvoir d’achat des Russes avait baissé de 1,5 % par rapport à septembre 2017. C’est la chute la plus forte constatée depuis celle - brutale - de juillet 2017 (-4 %).

La faute à l’inflation ?

La baisse du revenu réel a des conséquences sur les autres indicateurs économiques : le chiffre d’affaires du commerce de détail a aussi reculé, de 2,2 %. Et l’indice de confiance des consommateurs bat,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Timati : le rappeur du Kremlin

Entre l'organisation de fêtes luxueuses pour la jeunesse dorée moscovite et un soutien récurrent à Vladimir Poutine, le rappeur Timati a rapidement abandonné l’image de rebelle de ses débuts pour fonder un puissant empire commercial et afficher ses affinités avec le pouvoir en place.

11 décembre 2019

Magnit : la grande distribution en quête de renouveau

Des produits de grande consommation vendus à petits prix dans des magasins rudimentaires : la formule qui a fait le succès des supermarchés Magnit s’essouffle depuis quelques années. Après avoir changé de propriétaire, l’enseigne veut désormais se renouveler.

 

28 novembre 2019

Smartphones : les applications russes s’imposent

Le parlement russe a adopté un projet de loi interdisant la vente de certains appareils électroniques (smartphones, ordinateurs, télévisions dotées de la fonction Smart TV) sans logiciels russes préinstallés.

 

25 novembre 2019