Une route qui vaut de l’or

Les autorités russes viennent de lancer un nouveau mégaprojet : la construction du dernier tronçon de l’autoroute Moscou-Sotchi, principale artère touristique en Russie. Le projet devrait coûter la somme record d’1 600 milliards de roubles (21 milliards d’euros). Face à l’absence de fonds suffisants dans le budget fédéral, le gouvernement a décidé de faire appel aux entreprises.La route reliant la capitale russe à la principale station balnéaire du pays s’étend sur 1 600 km mais c’est le dernier tronçon Djoubga-Sotchi (170 km) que les automobilistes considèrent comme le plus difficile. La route, sinueuse, comporte seulement deux voies et fonctionne à la limite de ses capacités : près de huit millions de véhicules l’empruntent chaque année. Sur les sites de voyage, les automobilistes écrivent que la dernière section peut faire perdre entre quatre heures et une journée de trajet, en fonction de la circulation et des travaux. En outre, les accidents y sont fréquents.Cela fait plus d’un an que le gouvernement souligne la nécessité de construire un nouvel axe routier vers Sotchi. Selon le quotidien économique Vedomosti, les ministères concernés ont élaboré un projet d’autoroute au printemps 2017, porté au Kremlin par Andreï Belooussov, conseiller économique de Vladimir Poutine. Il s'agit de construire une autoroute à quatre voies, longue de 120 km. La vitesse autorisée y serait de 120 km/h.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

L’amnistie de toutes les peurs

Il y a cinq ans, Vladimir Poutine promettait une amnistie pour les exilés fiscaux rapatriant leurs capitaux en Russie. Le FSB (Services fédéraux de sécurité) a pourtant utilisé la déclaration d’impôt d’un de ces «repentis» dans une affaire pénale.

 

10 octobre 2019

Semaine de quatre jours : 
Les 35 heures à la russe

Ce lundi 30 septembre, le ministère russe du Travail rend son avis sur la réduction de la semaine de travail à quatre jours. Le projet est défendu par le Premier ministre, Dmitri Medvedev, qui avait évoqué l’idée pour la première fois en juin 2019, à la Conférence internationale du travail, à Genève.

 

30 septembre 2019

Vkusvill : Le grand frais venu du froid

En moins de dix ans, les supérettes Vkusvill, spécialisées dans les produits naturels et locaux, se sont imposées dans le secteur russe de la grande distribution. La marque vise désormais le marché mondial.

 

19 septembre 2019