SPIEF : Les entreprises françaises toujours coincées dans le labyrinthe des sanctions

Alors que la France vote, tous les six mois, le renouvellement des sanctions économiques européennes contre la Russie, elle est, à l’instar du Japon, l’invitée d’honneur du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), qui se tient du 24 au 26 mai. Le président Emmanuel Macron qui, à cette occasion, effectue sa première visite en Russie en tant que chef de l’État, est attendu par les entrepreneurs français installés dans le pays.Parmi la multitude des pavillons qui composent le SPIEF 2018, celui de la France est particulièrement imposant : son périmètre est occupé par les stands des plus grandes entreprises de l'Hexagone présentes en Russie, tandis qu'en son centre un bar permet de déguster la cuvée spéciale Saint-Pétersbourg d'une célèbre maison de champagne. L’endroit est devenu naturellement le point de rendez-vous des représentants français et russes du monde des affaires.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Coupe du monde 2018 :
Un an après…

Ce lundi 15 juillet marquera le premier anniversaire de la Coupe du monde de football 2018, remportée par la France en Russie. L’occasion de revenir sur l’héritage laissé, de Kaliningrad à Ekaterinbourg, par le plus grand événement sportif jamais organisé par le pays.

 

12 juillet 2019

Le FSB à la conquête de l’économie

Les Services de sécurité intérieure (FSB) ne s’intéressent plus uniquement aux petits entrepreneurs. En juin dernier, à Moscou, des enquêtes ont été ouvertes contre deux poids lourds du monde des affaires : David Iakobachvili, fondateur du producteur laitier Wimm Bill Dann et coprésident de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs (le Medef russe), puis Sergueï Petrov, propriétaire du principal importateur automobile du pays, Rolf.

 

9 juillet 2019

Le renouveau du secteur agricole

La revue économique Forbes Russia a publié son classement annuel des plus gros propriétaires fonciers du pays. Évolution notable de ces dernières années, les terres les plus chères et les plus rentables se trouvent désormais dans des régions agricoles.

 

2 juillet 2019