SPIEF : Les entreprises françaises toujours coincées dans le labyrinthe des sanctions

Alors que la France vote, tous les six mois, le renouvellement des sanctions économiques européennes contre la Russie, elle est, à l’instar du Japon, l’invitée d’honneur du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), qui se tient du 24 au 26 mai. Le président Emmanuel Macron qui, à cette occasion, effectue sa première visite en Russie en tant que chef de l’État, est attendu par les entrepreneurs français installés dans le pays.Parmi la multitude des pavillons qui composent le SPIEF 2018, celui de la France est particulièrement imposant : son périmètre est occupé par les stands des plus grandes entreprises de l'Hexagone présentes en Russie, tandis qu'en son centre un bar permet de déguster la cuvée spéciale Saint-Pétersbourg d'une célèbre maison de champagne. L’endroit est devenu naturellement le point de rendez-vous des représentants français et russes du monde des affaires.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Magnit : la grande distribution en quête de renouveau

Des produits de grande consommation vendus à petits prix dans des magasins rudimentaires : la formule qui a fait le succès des supermarchés Magnit s’essouffle depuis quelques années. Après avoir changé de propriétaire, l’enseigne veut désormais se renouveler.

 

28 novembre 2019

Smartphones : les applications russes s’imposent

Le parlement russe a adopté un projet de loi interdisant la vente de certains appareils électroniques (smartphones, ordinateurs, télévisions dotées de la fonction Smart TV) sans logiciels russes préinstallés.

 

25 novembre 2019

Un film doux-amer sur les années 1950 en URSS

Sorti en Russie le 31 octobre dernier, Le Français, du réalisateur Andreï Smirnov, raconte l’histoire de Pierre Durand, étudiant communiste parisien parti étudier un an à Moscou en 1957.

 

22 novembre 2019